Anatomie du stratagème amoureux en ligne | Anatomy of the online dating romance scam

(English version will follow)

Alors que la Saint-Valentin approche, certains s’apprêtent à fêter leur amour,  mais les célibataires doivent être méfiants des relations en ligne. En 2016, les Canadiens ont perdu approximativement 17 millions de dollars à cause de stratagèmes amoureux. Les fraudeurs profitent de cette période de l’année pour escroquer les gens. Dans beaucoup de cas de stratagème amoureux, les escrocs contactent la victime et établissent par la suite une relation forte avec elle pouvant durer entre six et huit mois. Ensuite, l’escroc réclame de l’argent à sa victime en inventant une histoire de situation tragique ou désespérée telles que le vol de documents personnel durant un voyage ou un besoin de fonds pour des frais d’hôpitaux inattendus.

À travers des publications de victimes sur des sites web publics, des entrevues avec des victimes et avec un agent des forces de l’ordre, Monica Whitty décrit l’anatomie du stratagème amoureux. L’auteure a identifié cinq étapes de ce type de fraude.

Étape 1 – Le profil en ligne : Tous les cas d’escroqueries ont commencé avec un profil attrayant afin d’attirer la victime dans une relation. Il y a quelques distinctions entre les faux profils masculins et féminins, mais aussi entre les faux profils masculins hétérosexuels et les faux profils masculins homosexuels. Les faux profils féminins ont une photo de profil très attrayante. Les femmes prétendent souvent être jeunes et pauvres ayant un emploi peu rémunéré, non professionnel ou être une femme avec un petit commerce. Les faux profils d’hommes hétérosexuels contiennent souvent des photos d’un homme plutôt attrayant, mais pas autant que pour les faux profils féminins. Les escrocs s’y décrivent comme étant veufs avec un enfant et comme étant une personne honnête à la recherche d’une partenaire de confiance. Le faux profil masculin homosexuel contient une photo d’un homme jeune et attrayant. Les escrocs prétendent avoir un emploi professionnel ou être des hommes d’affaires à succès alors que d’autres vont prétendre être pauvres ou vivant dans des pays pauvres.

Stage 2- La manipulation : les escrocs manipulent la victime en intensifiant l’intimité dans la relation jusqu’à ce qu’ils pensent que la victime est prête à donner de l’argent. Les escrocs vont déclarer rapidement leur amour pour la victime. À cette étape, les escrocs vont amener la victime à croire qu’ils veulent les voir, mais qu’ils ne peuvent pas pour diverses raisons.

Étape 3 – La piqûre : les criminels essaient de soutirer de l’argent à leur victime. S’ils échouent lors de leur première tentative, ils vont continuer de manipuler la victime et retenter plus tard.

Étape 4 – L’abus sexuel : Dans peu de cas, les criminels demandent aux victimes de performer des actes sexuels devant leur web caméra. Il est possible que les escrocs soient motivés pour leur propre amusement ou souhaitent utiliser le matériel afin de faire chanter la victime.

Étape 5 – La révélation : Pour les victimes financières, dans certains cas, elles ont réalisé d’elles-mêmes l’escroquerie. Dans beaucoup de cas, les autorités ont informés les victimes. Une fois que les victimes prennent conscience de l’escroquerie, elles sont dévastées non seulement en raison de la perte financière, mais aussi en raison de la perte d’une relation dans laquelle elles étaient investies. De plus, les participants ont rapporté un profond sentiment de honte et d’humiliation ce qui explique pourquoi ils ne souhaitent pas dénoncer le crime.

L’anatomie développée dans cette étude peut être utilisée à des fins préventives par les agences d’application de la loi et les sites de rencontre en ligne afin d’alerter les victimes potentielles de ce type d’escroquerie. Si des victimes potentielles reconnaissent certaines étapes, cela pourra les aider à s’arrêter et à réfléchir avant d’envoyer de l’argent. Enfin, les organisations de soutien aux victimes et les professionnels de la santé peuvent bénéficier de cet article, car ils doivent être conscients des détails de ce type d’escroquerie afin de comprendre et traiter les victimes.

Si vous voulez en savoir sur comment vous protéger des stratagèmes amoureux en ligne, visitez le site web du Centre anti-fraude canadien pour de plus amples informations ou pour signaler une fraude.

Citer: Whitty, M. T.(2015). Anatomy of the online dating romance scam. Security Journal, 28(4), 443-455


As Valentine’s Day is approaching, many people are ready for love but single people need to be wary of online relationships. Canadians lost approximately $17 million in romance scams in 2016. Fraudsters who use it to scam people for their money exploit this time of the year. In many cases, scammers contact the victim and then establish a strong bond with their victim, which can last from 6 to 8 months. Next, scammers request money from victims by creating a story of a tragic or desperate circumstance such as theft of personal documents during travel or unexpected hospital invoices.

Through posts from victims on public website, interviews with victims and a law enforcement officer, Monica Whitty described the anatomy of the online dating romance scam. The author identified fives stage of the online romance scam.

Stage 1 – The profile: All scams usually started with an attractive profile to lure the victim into a potential relationship. There are some distinctions between a fake male profile and a fake female one as well as a fake male heterosexual profile and a fake male homosexual one. The fake female profile typically had an extremely attractive photograph. The women often claimed to be young and poor in a low paying, a non-professional job or a woman with a small business. The male heterosexual profile often contained photographs of a somewhat attractive male but not to the same extent as the fake female profile. The scammer would describe himself as a widower with a child and as an honest person looking for a trustworthy partner. The fake male homosexual profile contained an attractive photograph of a young man. The scammers would claim to be in professional jobs or to be successful businessmen, while others would claim to be poor or living in poor countries.

Stage 2 – Grooming: Criminals groom the victim by increasing the intimacy in the relationship until they believe that the victim is ready to give money. Scammer would rapidly declare its love for the victim. During this stage, the scammers lead the victim to believe that they want to see them but are delayed for various reasons.

Stage 3 – The Sting: The criminals attempt to scam money out of the victim. If they failed at their first attempt, they might continue grooming the victim and make another attempt later on.

Stage 4 – Sexual abuse: In a few cases, the criminals would request the victims to perform sexual acts in front of the webcam. The motivation for this was either for the scammer’s own amusement or to use the material later for blackmail purposes.

Stage 5 – Revelation: For financial victims, in some cases, victims came to the realisation themselves. In many cases, the authorities informed the victims. Once the victim learnt that they have been scammed they were devastated, not only because of the loss of money but also because of the loss of a relationship they were committed to. Moreover, participants reported feeling deep shame and humiliation explaining why they would not report the crime.

The anatomy developed in this study can be used for preventative strategies for law enforcement and dating sites to alert potential victims of this type of scam. If potential victims recognise some of the stages here, then this might help them stop and think before they decide to give their money. Support organisations and health professionals treating victims of this crime could benefit from this article, as they need to be aware of the details of this scam in order to understand and treat victims.

If you want to know more about how to protect yourself from online romance scam, visit the Canadian Anti-Fraud Centre website for informations or to report a scam if you are a victim.

Citer: Whitty, M. T.(2015). Anatomy of the online dating romance scam. Security Journal, 28(4), 443-455.

Source: https://link.springer.com/article/10.1057/sj.2012.57

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *